Prière de notre évêque en ces temps troublés

Seigneur Jésus Ressuscité,
Eclaire-nous de ta lumière
En ces temps troublés !
Dissipe nos peurs par ta présence nouvelle !
a crise de la pandémie accélère notre histoire.
Une nouvelle culture est en train de naître.
Donne-nous ta grâce pour construire
Un monde meilleur,
Avec la sagesse des aînés,
La créativité des jeunes,
Le dynamisme des adultes,
Et l’amour partagé par tous.

                            Jean-Pierre Delville.
                                            Mai 2020.

4ème dimanche de Pâques : dimanche des vocations

la messe du 4ème dimanche de Pâques
lectures du 4ème dimanche de Pâques

Pasteur 234x300

LE 03 MAI 2020

DIMANCHE DE PRIERE POUR LES VOCATIONS

En ce dimanche de prière pour les vocations, certains peuvent se demander d’abord ce que c’est la vocation, d’autres se demandent peut-être pourquoi et pour qui prier concrètement pour être sûr que leur prière répond vraiment à cette demande de l’Eglise. 


Je vous propose ce commentaire de Karem BUSTICA, rédactrice en chef de « Prions en Eglise » :
L’Eglise célèbre aujourd’hui la journée mondiale de prière pour les vocations. Pourquoi, pour qui allons-nous prier ?
D’abord pour chacun de nous… Car la vocation est avant tout un appel de Dieu à la vie, au bonheur, à la sainteté. Il demande d’être discerné dans chacune de nos décisions, quels que soient notre âge et notre état de vie.
Aussi, la vocation s’entend comme « un appel au service missionnaire des autres », telle que l’identifie le pape François dans son exhortation apostolique Christus Vivit (&253). Un appel à apporter sa contribution au bien commun à partir des capacités reçues par chacun, d’abord dans nos familles et dans notre vie professionnelle.
Prions alors pour tous ceux et celles dont les efforts et les actions sont orientés vers le service missionnaire des autres.
Prions ensuite pour demander la foi, puisqu’elle est un don. Prions pour croire que l’Esprit continue à susciter des vocations au sacerdoce et la vie religieuse. Le Seigneur qui veille sur la mission de l’Eglise nous entend forcément, nous exauce lorsque nous lui demandons des vocations.
Prions enfin pour celles et ceux qui discernent une vocation à une consécration particulière. Prions pour qu’ils trouvent des espaces de solitude et de silence dans lesquels peut germer un appel. Prions pour qu’ils rencontrent des adultes bienveillants et expérimentés capables de les aider à élaborer une réponse libre, exigeante et heureuse.

Pour approfondir la réflexion

  • Au fond, pour moi, qu’est-ce qu’une vocation ?
    Par quels moyens puis-je discerner l’appel de Dieu pour moi ?
  • Quelle est ma manière de vivre le « service missionnaire des autres » ?

Communiqué de presse : « Je te protège, tu me protèges »

Communiqué de presse :
« Je te protège, tu me protèges »
L’Église catholique soutient #ActionNationaledeCouture
Maintenant que nous nous avançons tout doucement vers la sortie du confinement imposé par
la pandémie de coronavirus, le port de masques buccaux dans l’espace public devient
essentiel.
Aujourd’hui, lundi 27 avril, débute l’#ActionNationaledeCouture qui doit mobiliser toute la
Belgique pour fabriquer ses propres masques buccaux. Plusieurs initiatives citoyennes
unissent leurs forces. L’initiative est coordonnée avec le SPF Santé publique. L’action vise la
confection en une semaine et par le plus grand nombre de bénévoles, d’au moins 100 000
masques buccaux de sécurité selon les modèles proposés sur
http://www.faitesvotremasquebuccal.be. Les masques seront ensuite distribués gratuitement.
Les églises et les salles paroissiales comme points de collecte
Les Évêques belges soutiennent chaudement cette initiative bénévole. Ils proposent là où c’est
possible et après accord des autorités locales, de mettre à disposition les églises ou les salles
paroissiales comme points de collecte de ces masques buccaux.
Ceux qui souhaitent participer peuvent en informer l’organisation en remplissant le formulaire
à l’adresse suivante :
https://docs.google.com/forms/d/1EqoaDPue8JINakMLF_ZsbnirjnHM3wbX5TrAU0Rpj0s/vi
ewform?edit_requested=true#responses. On y trouve l’encadrement nécessaire.
Les responsables pastoraux peuvent remettre les masques collectés au Gouvernement pour
distribution ultérieure, ou s’occuper eux-mêmes de la distribution. Tout cela, bien sûr, toujours
dans le respect des règles de sécurité dans le cadre de la protection contre le coronavirus.
Rendez-vous sur https://mailchi.mp/c886b89f0742/faitesvotremasquebuccalbe-lancelactionnationaledecouture où vous trouverez toutes les autres informations pratiques.
Dans une interview à l’occasion de la crise du coronavirus, le Pape François a souligné le 8
mars dernier que notre trésor réside dans les petites choses : Les petits gestes de tendresse,
d’affection et de compassion risquent de se perdre dans l’anonymat de la vie quotidienne,
alors qu’ils sont cruciaux et essentiels. Ces détails de la vie quotidienne donnent un sens à la
vie. Ils tissent un lien et une communication entre nous.
Cette action en est une très belle illustration. Concrétisons ensemble ce message : Je te
protège, tu me protèges.
SIPI – Bruxelles, lundi 27 avril 2020

Propositions pour le 3ème dimanche de Pâques

la messse du 3ème dimanche de Pâques
les lectures du 3ème dimanche de Pâques

En ce temps difficile que nous traversons, nous avons beaucoup de questions qui nous préoccupent, des questions qui viennent à notre esprit : A quoi vont ressembler nos relations quotidiennes (entre voisins, en famille, au travail, à l’école…) après le coronavirus ? Quelle sera notre vie en société ? En communauté chrétienne ? On ne sait pas trop ! Difficile d’y répondre ! Tout comme il était difficile aux premiers disciples de reprendre la route après la mort de Jésus, de comprendre le sens de tous ces événements.

« De quoi parliez-vous donc tout en marchant ? » C’est au cœur de nos préoccupations que le Seigneur vient nous rejoindre, il veut marcher à nos côtés. A la suite des disciples d’Emmaüs, laissons-nous donc rejoindre par le Christ, par sa présence qui rend nos cœurs brûlants de foi et avec lui, reprenons confiance. Nous sommes invités à vivre ce moment en Sa présence. Puissions-nous l’accueillir d’une manière toute particulière.