L’UP Notre-Dame du Magnificat au musée biblique de Nijmegen

Infos de la semaine

Feuillet du 3ème dimanche de Pâques

Immaculée Conception
Marie-Médiatrice
Saint-Nicolas
Saint-Hubert
Sainte-Julienne

 

Samedi 10 mars, 109 paroissiens ont pris la route en direction des Pays-Bas. Le but de cette excursion-pèlerinage était la visite du musée biblique de plein air, construit après la première guerre mondiale sur la commune de Groesbeek, à 4 km de Nijmegen.

Après deux bonnes heures de route, tous les participants ont quitté les cars. Les adultes se sont répartis en trois groupes pour une visite guidée du musée. Quant aux enfants, répartis en quatre groupes, ils ont découvert les lieux avec une animation adaptée à leur âge.

Chacun a pu « se plonger » dans la Palestine au temps de Jésus. Dans une salle, un village palestinien a été reconstruit, avec une synagogue, une maison de rabbin, la maison de Marie, la grotte de la naissance et autres bâtiments. La promenade à travers ce beau parc boisé a permis de pénétrer dans un caravansérail, et de se balader par la suite dans un village de pêcheurs au bord du « lac de Tibériade ». Ce village de pêcheurs est devenu un village arabe avec un souk, une mosquée, des ateliers d’artisanat. L’avant-midi s’est terminé par la visite du Palais de Pilate, du sanhédrin et d’une église primitive des premiers chrétiens. Tout au long du parcours, les statues bibliques de Piet Gerrits rappelaient l’un ou l’autre passage des Evangiles.

Vers 13 heures, adultes et enfants se sont retrouvés à la terrasse du restaurant près de l’entrée pour y manger leur pique-nique. Quelques personnes ont profité de l’auberge romaine pour y déguster un plat typiquement oriental, préparé par un chef coq originaire de Palestine.

L’après-midi a commencé par une messe, célébrée par l’abbé Thomas Sabbadini et animée par quelques musiciens de l’UP. Pouvoir vivre une eucharistie dans cette magnifique église du Cénacle, l’une des dix plus belles églises des Pays Bas, était une véritable chance.

Le temps libre en fin de journée a permis à tous de se promener dans le parc, de parcourir la salle d’exposition, présentant les trois religions monothéistes : le judaïsme, le christianisme et l’islam.

Le musée est fermé l’hiver et le village des bédouins n’était pas encore reconstruit. Toutefois, les enfants ont pu assister et s’essayer à l’artisanat  dans une salle aménagée en campement de bédouins.

Cette première organisation avec les enfants de la catéchèse et les adultes a été un véritable succès. Les participants étaient heureux d’avoir pu vivre cette journée et demandaient quand la prochaine excursion était organisée.

Marie Colling

 

 

Publicités