Un dimanche autrement qui a un petit goût de vacances

Infos de la quinzaine

Feuillets du 18ème dimanche du temps ordinaire

Immaculée Conception
Saint-Hubert

Les paroissiens de chaque clocher se mettent en route pour rejoindre l’église Marie-Médiatrice pour partager l’eucharistie ; la liturgie de la parole est vécue dans chaque église de notre unité pastorale.

Les paroissiens de Sainte-Julienne démarrent sous l’impulsion de Louis Jacquemin et méditent un texte sur l’Eglise nous rappelant que chacun de nous la compose et qu’ainsi elle ne peut mourir.

Les paroissiens de Saint-Hubert, Joseph Teugels en tête, vont prier pour les services d’urgences qui bien que ce soient les vacances assurent le même service parfois dans des conditions physiques et psychologiques difficiles.

Les paroissiens de Mangombroux arrivent à l’église de l’Immaculée Conception peu avant 10 heures. La météo était de la partie, avec un soleil radieux, accompagné d’un léger vent, permettant aux courageux marcheurs de ne pas subir la canicule qui s’abat sur le territoire. L’animation débute sans retard à 10 h 15, face à la « grotte de Lourdes » en contrebas de l’église. Nous y partageons la parole de l’Évangile, agrémentée d’un chant à la guitare, fidèle compagne tout au long de notre marche conduite par Christian Ledy.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers la croix située à l’intersection de l’avenue Jean Lambert et de l’avenue Reine Astrid. Nous y avons partagé un moment de méditation sur l’Evangile. La marche s’est poursuivie jusqu’à l’école Notre-Dame de Heusy, où nous avons entonné un chant en l’honneur de Marie.

Ce moment convivial n’est pas resté inaperçu. Le groupe de Stembert nous a rejoints. Celui-ci conduit par Thomas Sabbadini  s’arrêtera d’abord devant la maison de repos de la Barcarolle où une prière sera offerte pour les résidents qui pour la plupart ne peuvent plus rejoindre la communauté pour vivre la messe dominicale. Marie, représentée par une statue, nous a accompagnés jusqu’à notre arrivée à l’église Marie-Médiatrice. Là les personnes qui n’avaient pu marcher méditèrent l’Evangile insistant sur le don et la nécessité du pain quotidien. Ils prièrent aussi avec Michel Welkenhuyzen,  pour ceux qui marchaient et pour Stanis qui voyageait vers son pays.

La célébration débute par le récit des expériences vécues par les membres des différentes paroisses de l’unité pastorale.  Solidarité, partage et volonté de continuer à faire vivre les paroisses de la communauté ont été au centre des échanges. La célébration, animée musicalement par Luc Mathues, se poursuit par la célébration de l’eucharistie, dans un moment de partage. Partage accompagné de pensées pour nos diacres, en particulier Louis Jacquemin et Michel Welkenhuyzen, dont les épouses nous ont quittés récemment.

Après l’office, les paroissiens ont été invités à partager le verre de l’amitié. Celles et ceux qui le souhaitaient ont pu partager leur pique-nique en toute amitié. Ce pèlerinage a été apprécié par l’ensemble des participants. À refaire…

Equipe relais de Mangombroux.

Publicités