Les chemins de croix du Vendredi Saint

Infos de la semaine
Supplément

Feuillet du dimanche des Rameaux

Immaculée Conception
Marie-Médiatrice
Saint-Nicolas
Sainte-Julienne

Traditionnellement, dans notre Unité pastorale, nous proposons un chemin de croix, à 15h (3h de l’après-midi), dans chacune de nos cinq paroisses, dans chacun de nos lieux de culte.
Afin de permettre un choix qui corresponde aux différentes sensibilités, nous présentons brièvement chacune des célébrations.

A Mangombroux (Immaculée Conception), le diacre Louis JACQUEMIN proposera un texte sur la pauvreté, avec des commentaires du Père Guy GILBERT. Quelques lectures et quelques chants émailleront le parcours.

A Heusy (saint-Hubert), Albert BODESON se référera à un texte découvert dans une église proche du Lac de Gard. Des luminaires seront déposés aux différentes stations. A partir du Golgotha, devant un décor de la ville de Jérusalem, dominé par 3 croix, des graines seront remises aux participants. Ces graines déposées en terre porteront du fruit. Ce fruit sera recueilli et ramené à la fête de Pentecôte. (« Si le grain de blé, jeté en terre, ne meurt pas… »

A Stembert (saint-Nicolas), le diacre Christian LEDY mettra en évidence 3 personnages principaux : Jésus, Marie et … Satan. Ce dernier croit que son heure est venue, qu’il va enfin remporter la victoire sur le Fils de Dieu, le ramenant à rien. Marie, quant à elle, rétablit la vérité au travers de moments forts de sa vie et de paroles qu’elle ne comprenait pas, quand elles lui furent dites, mais qui prennent maintenant tout leur sens. La démarche sera agrémentée de prières et de quelques refrains.

A Marie-Médiatrice (Hougnes), le diacre Joseph TEUGELS proposera un texte inspiré de différentes méditations personnelles et anonymes dans un langage et situations d’aujourd’hui sur le thème : « Jusqu’au bout de l’AMOUR … pour y trouver le chemin de vie ! ». Les quatorze stations seront entrecoupées de quelques phrases musicales et de brèves prières.

A sainte-Julienne, le vicaire Thomas SABBADINI proposera le chemin de croix écrit par Michel Quoist. Chaque station alterne le « tu » et le « je ». Le « tu » s’adresse à Jésus en toute simplicité, sans dramatiser ni amoindrir les épreuves du chemin de croix. Le « je » permet de se positionner par rapport à Jésus aujourd’hui. Ces méditations donnent à chacun de vivre ce chemin de croix personnellement et avec une actualité poignante.
Bonne célébration à chacun et à chacune.
Michel WELKENHUYZEN

Publicités